Le vent souffle où il veut, avancement

Ma participation à la 7 ème édition de l’Exposition rue du Paradis à Savonnières est pour bientôt.

Je peaufine encore quelques pièces,  je ne les dévoilerai que le jour de l’inauguration. Sinon, pas de surprise si tout est déjà sur le net …

Mon installation se fera dans un jardin privé (merci aux personnes qui m’accueillent) et j’aurai quelques poules comme compagnie. Et votre sympathique visite, je l’espère …

Le flyer sera disponible sur place; sur lequel vous trouverez le circuit de visite de lieu en lieu.

Vous trouverez l’accès vers le site officiel de l’exposition dans la rubrique << A découvrir>> dans mes liens, en bas à droite.

Bonne découverte.

Pièces textiles en cours de séchage, au vent.

Pièces textiles en cours de séchage, au vent.

Nourrir la vie créatrice


« Le vent souffle où il veut… » nouvelle collection *

Une toute nouvelle période créative, au sortir de l’hiver: expression d’un cheminement intérieur et de ma fascination pour les matières naturelles et leur combinaisons : terre cuite brute enrichie de pigments ou jus de plantes et assemblages de textile exécutés au crochet, laine de pays, chanvre, coton… Recherche sur l’équilibre de formes qui vont se balancer ; ces objets de décor ont vocation à être suspendus dans les arbres au jardin… et parfois même attirer les oiseaux…

Les Colverts sur la mare.

Écheveaux de laine au-dessus de l’eau

Médaillons, algues vertes,bracelets crochetés, ficelles...

Inventaire de matériaux avant assemblage.

 

* En hommage à Mamie-Rose (qui a teint et filé la laine) et Frankie sa fille: mon amie, ma sœur; partie rejoindre les anges, et l’Esprit, à l’âge de 20 ans.

Cheminement, expérimentation, plaisir…

L’étude passionnée du Dossier Raku de Camille Virot (Editions Argile) et plus spécialement le chapitre Raku exploration, fut en 2015 le point de départ de toutes sortes d’expérimentations que je n’osais faire auparavant.

L’expérience des << potiers-céramistes-sculpteurs>> les précurseurs, les poètes, les passionnés comme Virot qui partagent avec générosité: recettes personnelles, cheminements intimes, récit de voyages, textes fondateurs, et plus encore… nous nourrit et nous fait progresser…

https://argile-editions.blogspot.fr/

je voulais ardemment participer à l’une de ses rares Masterclass à L’IEAC en avril 2018,<<Matières, matériaux>>.

http://www.arts-ceramiques.org/stage-pro-ieac-matieres-materiaux-camille-virot.html
Mais c’était complet 6 mois à l’avance. Alors, en toute modestie, j’ai cheminé avec son livre, ses fiches techniques et ses astuces; écoutant ma petite voix intérieure page après page. Puis ensuite, les mains dans la terre, l’hiver -en grelottant – j’ai concocté mes mélanges de terre colorées, bétons, enduits et soupes de galets dehors. C’est l’esprit…

Car c’est vraiment expérimental et mieux vaut ne pas se donner trop de contraintes, y prendre plaisir et posséder des seaux, de l’eau, des bassines, des matières, un champ, une prairie, une pelle, un pays…

 

cahier de recherche Laura Lemercier 2018

 Cahier de recherches, études, expérimentations. Laura Lemercier.

 

 

Sphèramiques Botaniques présentées au Prix Touraine Métiers d’Art

Dans le cadre du Prix Touraine Métiers d’Art 2014; exposition au Vinci, Tours. Il s’agit d’une sculpture de 0.40 m x 1.40 m, composée d’un axe vertical vissé sur socle. Sur cet axe se superposent des sphères en grès et porcelaine-papier (Paper Clay) ; le décor s’inspire du végétal. Cuisson haute température, 1280°. Les différents éléments constituant cette pièce font la démonstration de la richesse et de la diversité des techniques utilisables dans le champ des arts céramiques : assemblage, modelage, moulage, gravure, estampage …

l.lemercier Sphéramiques botaniques 1

Laura Lemercier Copyright 2014

j’ai appris peu à peu à apprivoiser mon processus intime de création : en premier lieu, il y a une « vision personnelle ». En ce sens que je peux voir mentalement la pièce avant même de l’avoir commencée; en m’endormant ou en rêvant. A partir de ces images, ces formes-pensées, j’élabore mon projet, je le structure par le croquis ou parfois non. Puis je me confronte à sa faisabilité, je me confronte à la matière ; c’est-à-dire : des pains de terre de 10 kg, molle et informe. Je m’applique à transformer la matière selon les règles de l’art, au mieux. Je donne forme à ma vision. J’ai une relation profonde et essentielle avec l’objet auquel je donne vie : avant, pendant et lorsqu’il est là, terminé. Puis je le quitte, je m’en défait. C’est ainsi que sont nées les Sphéramiques-botaniques : une vision, des croquis, un projet… puis l’adieu…

Chaleureux remerciements à Claude le Calvé, Valérie Tieurcelin,  et toute l’équipe de la CMA 37.

logo CMA 2

Sphères à poser ou à suspendre

laura Lemercier  boules-trio copyrights

                                                       Trio de graines.

laura-lemercier-boule-3-copyrights

                                                       Légume ancien.

laura-lemercier-boule-2-copyrights

                                                              Pic-pic.

laura-lemercier-boule-1-copyrights

                                                            Crèmeux.